David, un jeune hippie épris de liberté, parcourt les routes sur sa moto. Un soir, il rencontre un mystérieux automobiliste qui lui demande de lui changer sa roue, avant de planter discrètement un clou dans le pneu de son sauveur. Ne pouvant plus avancer, David trouve refuge dans une cabane où vivent trois sœurs : Liv, Bibiana et Samantha. Prisonnier de leurs sortilèges, il succombe au charme de chacune de ses geôlières.

Après la ressortie en DVD de La Califfa en fin d’année dernière, les Éditions Montparnasse continuent à remettre en lumière des films (malheureusement) oubliés ou sous-estimés du cinéma italien, s’attaquant avec Les Sorcières du bord du lac à sa veine fantastique des années 70. D’abord producteur, notamment de Michelangelo Antonioni pour Le Désert rouge ou d’oeuvres politiquement engagées comme La Commare secca (B. Bertolucci) ou Le Moment de la vérité (F. Rosi), Tonino Cervi signe pour sa deuxième réalisation un conte post-soixante-huitard efficace et délirant. Embarqués dans le sillage de David, cheveux au vent, perché sur sa moto, il nous plonge dans un trip pop aux accents libertaires qui nous rappelle évidemment furieusement la chevauchée mécanique du duo Hopper/Fonda dans Easy rider, du moins dans sa première partie. Car si l’on sent rapidement dans ses choix d’éclairages une tendance expressionniste qui le démarque de son homologue américain, celle-ci ne prendra toute sa mesure qu’une fois notre héros entré dans le repaire des trois sorcières, inscrivant définitivement le film au rang de ces extravagances pops typiques des années 70.

Sous des dehors rustiques, cette cabane abandonnée au milieu des bois recèle en son sein un monde merveilleux tout entier dévolu aux plaisirs du corps, où la déco aux couleurs acidulées constitue une invitation constante à se détendre, en témoignent les nombreux coussins qui jonchent le sol, piège dans lequel David tombera à peine après avoir passé le pas de la porte. Le chef-opérateur Sergio d’Offizi s’en donne d’ailleurs à cœur joie pour faire contraster les tons chauds de ce univers onirique et charnel avec la froideur nocturne de la forêt alentour. Tous les moyens sont ainsi convoqués par Cervi pour rendre ce temple de l’amour toujours plus délicieusement vertigineux, à grands renforts de montage syncopé, d’effets visuels psychédéliques et de musique pop-folk. Or, depuis L’Odyssée et l’escale prolongée d’Ulysse chez Circé, il est bien connu que le meilleur moyen de retenir un homme est de lui offrir à profusion sexe et nourriture. Alors qu’il pense avoir su convaincre ses hôtesses de céder à son idéal de complète liberté sexuelle, David reste en réalité à chaque instant la proie des sorcières, exposé où qu’il se trouve au regard pénétrant de leurs immenses portraits photos en noir et blanc qui tapissent les murs.

Les Sorcières du bord du lac 3

Toutefois, comme dans tout conte, il se cache derrière la simple histoire un message dont la portée déborde le cadre du récit (encore que cette double lecture soit ici assez explicite). Sans faire de son film une virulente dénonciation politique, Tonino Cervi pointe du doigt le machiavélisme de la bourgeoisie patronale qui étouffe la révolte de la jeunesse en noyant cette dernière dans sa propre liberté, mettant ainsi intelligemment au service de son propos la figure traditionnelle dans le cinéma de genre de l’hôte démoniaque. En somme, Les Sorcières du bord du lac s’avère être une œuvre plastiquement et idéologiquement en phase avec son époque, qu’il est désormais possible de redécouvrir en DVD.

Les Sorcières du bord du lac de Tonino Cervi, 1970, avec Ray Lovelock, Ida Galli, Haydée Politoff, Silvia Monti

Ressortie en DVD aux Éditions Montparnasse le 6 février 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s